Gaspard c’est avant tout une start-up composée de Morgan Lavaux et Valentin Roy, que je connais de longue date grâce à notre passion commune pour le vtt trial. Ces 2 garçons ont mis de côté leur vélo et ont décidé de développer des objets connectés. Ils n’en sont pas à leur coup d’essai car ils ont lancé Hector en 2016, le cube connecté qui s’est déjà vendu à 6000 exemplaires.

Alors qui est donc ce Gaspard ? C’est un tracker de positionnement qui permet d’informer en temps réel une personne en fauteuil roulant de ce qu’il se passe sous son assise : mauvais positionnement, perte de poids… Les problèmes de dos ou les escarres, ces nécroses de la peau qui peuvent apparaitre en quelques minutes sont la hantise des personnes en situation de handicap. Elles leur infligent d’importantes souffrances physiques et psychologiques. Pourtant, certains facteurs aggravants peuvent êtres détectés, et ainsi limiter les risques. C’est le rôle de Gaspard.

Gaspard observe la position de son utilisateur ainsi que la pression exercée en les mesurant en temps réel. Ces deux variables permettent à Gaspard de détecter une perte de poids et surtout de mauvaises positions. Dans ce cas, le tapis connecté avertit instantanément son utilisateur directement sur l’application smartphone. Gaspard devient le coach personnel de l’utilisateur en l’incitant à pratiquer les bons mouvements selon les pathologies.

Sachez que Gaspard a été sélectionné par Business France pour participer au CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas 2017. Ce salon international dédié aux innovations technologiques rassemble les « Geeks » du monde entier, et sera l’occasion pour Morgan et Valentin de dévoiler leur nouvel objet connecté.

Source : Gaspard