J’ai toujours eu l’habitude de suivre les keynotes d’Apple, notamment à l’époque du regretté Steve Jobs et il faut reconnaitre qu’il était doué pour parler de ses Macbook, iMac et autre iPhone… Si aujourd’hui je trouve que les présentations de la marque à la pomme ont perdu de leur superbe, il y a un secteur qui s’inspire (tardivement) de cet univers high-tech, c’est l’automobile. 

La convergence du secteur automobile et des nouvelles technologies impose aux constructeurs automobiles de se renouveler et d’adopter de nouveaux standards de communication. Carlos Ghosn l’a bien compris en se rendant au Consumers Electronic Show de Las Vegas afin de réaffirmer sa vision Nissan Intelligent Mobility.

  • Carlos Ghosn a présenté une technologie révolutionnaire baptisée SAM (Seamless Autonomous Mobility) qui permet de faire le lien entre le système d’intelligence artificielle intégré au véhicule et l’intelligence humaine. L’objectif est d’aider le véhicule autonome à prendre une décision en cas de situation imprévisible et d’optimiser ses compétences. Cette technologie permettra à des millions de véhicules autonomes de coexister rapidement avec des conducteurs. Elle fait partie de la stratégie Nissan Intelligent Integration.
  • Nissan débutera cette année les premiers tests de véhicules sans conducteur dans plusieurs régions du Japon. L’objectif est le développement de véhicules totalement autonomes à usage commercial. En collaboration avec DeNA, société japonaise de services Internet, Nissan réalisera tout d’abord des essais afin de perfectionner sa technologie autonome. À l’avenir, les tests incluront des services de transport autonome de personnes à horizon 2020. Il s’agit de la prochaine étape du concept Nissan Intelligent Driving.
  • Carlos Ghosn a également annoncé l’arrivée prochaine de la nouvelle Leaf. Ce nouveau modèle du véhicule 100 % électrique le plus vendu au monde sera équipé du système ProPilot qui équipe déjà le monospace Serena au Japon. Espérons surtout que Nissan propose une autonomie suffisante et un design plus sympa, pour convaincre de nouveaux clients.
  • Dans les mois à venir, l’Alliance Renault-Nissan intensifiera son partenariat avec Microsoft afin de mettre au point une nouvelle génération de véhicules connectés. Cortana, l’assistant personnel de Microsoft fait partie des technologies sur lesquelles les 2 sociétés travaillent conjointement.
  • Enfin, Carlos Ghosn a annoncé un nouveau partenariat avec le groupement 100 RC. Ensemble, Nissan et 100 RC accompagneront les villes afin de préparer l’intégration de la conduite autonome, des véhicules électriques, et de nouveaux services de mobilité.

Le groupe Renault-Nissan passe à l’offensive en matière de mobilité, de conduite autonome et de nouvelles technologies, en adoptant une nouvelle posture face à un marché qui connait de grands bouleversements. Mais est-ce que cela sera suffisant pour faire face à des nouveaux acteurs comme Tesla, basés sur un modèle « techs companies » ? Réponse dans les année à venir…

Source : Nissan