mobiliteur

blog éclectique de mobilité

Catégorie: Ecologie

Montréal accueillera en juin 2017 le sommet Michelin Movin’on dédié à la mobilité durable

Depuis 20 ans, Michelin organise le sommet mondial de la mobilité autour de thèmes comme les moyens de transports sûrs et connectés ou la mobilité urbaine durable. Pour l’édition 2017 la marque Clermontoise a décidé de changer le nom de son  Michelin Challenge Bibendum qui devient Michelin Movin’on.

Pour cette édition, Michelin souhaite engager une nouvelle dynamique qui va permettre aux grandes entreprises, PME, start-ups, scientifiques et ONG de proposer une mobilité durable notamment pour les villes qui concentrent la grande majorité de la population mondiale. 3 000 invités venus de 35 pays sont attendus pour participer à des ateliers et autres laboratoires. Ces échanges s’articuleront autour de 6 grands thèmes :

Lire la suite

Pragma Industries commercialise le premier vélo à pile à combustible

Pragma Industries est née en 2004 avec comme idée fondatrice de mettre au point de nouvelles méthodes de production de piles à combustible pour en favoriser les applications et rendre cette technologie accessible au grand public. D’ailleurs, la société Française située à Biarritz, n’en est pas à son coup d’essai puisqu’elle travaille sur les vélos électriques depuis quelques années.

En 2013, un premier prototype de vélo électrique à pile à combustible est réalisé en collaboration avec Cycleurope (fabricant et distributeur de nombreuses marques comme Peugeot Cycles ou Gitane). Les deux entreprises conçoivent une bicyclette qui roule grâce à des  cartouches d’hydrogène qui alimentent le système d’assistance et permettent une autonomie supérieure aux vélos à assistance électrique disponibles sur le marché.

Lire la suite

Les débuts de la route solaire Wattway dans l’Orne et la Vendée

Au mois de novembre 2015, la société Colas participait à la COP21 où elle présentait le premier revêtement routier photovoltaïque au monde : Wattway. Une innovation française qui a pour objectif de créer de l’électricité grâce à l’énergie solaire et qui laisse entrevoir les débuts de la transition énergétique.

Cette solution s’adapte à tous types de routes et ne nécessite pas de travaux type génie civil, car les dalles sont collées directement sur la chaussée existante. L’autre point fort, sinon la caractéristique majeure de Wattway, c’est qu’avec un kilomètre de route équipée, l’énergie produite permet d’éclairer une ville de 5 000 habitants !

Lire la suite

La deuxième édition du salon du véhicule électrique de Val d’Isère

Si vous avez connu le salon du 4×4 de Val d’Isère dont la dernière édition s’est déroulée en 2008, sachez que depuis 2015 la station Haute Tarentaise s’est convertie à l’électrique et organise maintenant le salon du véhicule électrique. L’esprit tout terrain n’a pas totalement disparu de cet événement mais ce sera du côté des 2 roues et autres VAE qu’il faudra vous rendre.

Une station en route vers la mobilité 

Val d’Isère est devenu un rendez-vous incontournable de la transition vers une mobilité plus « propre », et la station se veut exemplaire en la matière. Depuis l’année dernière, des bornes de recharge gratuites pour véhicules électriques fleurissent un peu partout dans le village. Un mode (et pas une simple mode) de déplacement qui entre dans le quotidien de la station !

Lire la suite

Le groupe Michelin s’engage en faveur de la mobilité durable

La conception de nouveaux pneus plus durables, les processus de fabrication plus économes en matières premières, l’allongement de la durée de vie des pneumatiques, ou encore le recyclage permettent d’accroître le nombre de kilomètres parcourus en moyenne par tonne de matière utilisée. Cette approche est au cœur de la stratégie de développement durable de Michelin tout comme l’optimisation de sa gestion responsable de la filière hévéicole.

Lire la suite

La pile à combustible au bioéthanol selon Nissan

La marque Japonaise annonce le développement d’une pile à combustible fonctionnant au bioéthanol, un carburant alternatif obtenu grâce à de la canne à sucre (à ne pas confondre avec l’Allinol, le biocarburant inventé pour le film d’animation Cars 2).

Le principe est simple, l’automobiliste fait le plein de bioéthanol et par réaction chimique, de l’hydrogène est généré. La pile à combustible prend le relais et c’est celle-ci qui grâce à l’électrolyse entre l’oxygène de l’air et l’hydrogène produit l’électricité nécessaire à la propulsion de la voiture.

Lire la suite

© 2013 — 2017 mobiliteur

En Haut ↑