Quand on parle de mobilité, on pense tout de suite au transport de personnes et moins au transport de biens. Ceux qui voyagent beaucoup pour le travail en savent quelque chose ! Quoi de plus pénible que de trainer sa valise en sortant du taxi, du train, ou de l’avion… La division R&D de la marque de scooter Piaggio / Vespa nous propose de découvrir sa vision de la valise de demain, électrique et autonome : la Gita.

Ce qui étonne lorsqu’on voit cette valise pour la première fois c’est sa forme ronde ; le mélange subtile d’un tambour de machine à laver le linge et de deux roues qui l’encercle sur les côtés (je plaisante mais c’est un peu ça). Au delà du fait que la Gita est capable de transporter 18 kg d’affaires et qu’elle a 8 heures d’autonomie pour une vitesse maxi de 35 km/h, la spécification la plus innovante est sa capacité à suivre son propriétaire.

Piaggio Gita la valise autonome

Equipée de caméras 360° et de capteurs ultrasons, Gita est capable de cartographier son terrain d’évolution et de suivre son propriétaire en communiquant avec la ceinture que celui-ci doit porter. Cette technologie permet à Gita d’identifier le type de terrain sur lequel elle évolue (montée, descente, virage) et les potentiels obstacles qu’elle peut rencontrer. La valise Piaggio est également équipée d’une reconnaissance digitale qui sécurise le contenu de sa valise.

Si ce concept de valise autonome a beaucoup d’arguments pour séduire les consommateurs (autonomie, contenance, sécurité), ses dimensions sont imposantes et on se demande comment on va pouvoir la loger dans les transports en commun ou la porter si cela est nécessaire.

Piaggio Fast Forward compte faire tester cette valise à un panel d’utilisateurs courant de cette année afin d’avoir une valise aboutie et commercialisable courant 2018. Aucun prix n’a encore été annoncé.