Oups… Je voulais vous parler du nouveau X-TRAIL !

Depuis la présentation de ce X-TRAIL 3ème génération au salon de Francfort 2013 je me pose beaucoup de questions sur le positionnement de ce véhicule.

En effet, le nouveau X-TRAIL capitalise sur l’ADN 4×4 de Nissan et sur son leadership en matière de crossover avec un design et de la technologie* premium, mais en oubliant le côté baroudeur et l’aspect cubique qui ont caractérisé le X-TRAIL depuis son lancement en 2007.

2014 signe donc la métamorphose du X-TRAIL en s’alignant sur la gamme de crossovers Nissan (JUKE, QASHQAI, MURANO) avec comme double emploi de remplacer l’ancien modèle et le QASHQAI +2. Les amateurs de 4×4 tout terrain vont être déçus mais les propriétaires de QASHQAI +2 à vocation familiale vont adorer !

Vous l’avez compris Nissan a dû faire des choix et a donc pris la décision de surfer sur la vague des crossovers pour son X-TRAIL III, ce qui n’est pas pour me déplaire. Si je devais définir cette version 2014, ce serait un mix de QASHQAI II pour l’intérieur et la face avant, et, de X-TRAIL / QASHQAI +2 pour l’habitabilité.

J’accroche vraiment avec cette 3ème génération de X-TRAIL qui me rappelle furieusement mon QASHQAI +2 actuel et qui est adapté à mes attentes en terme d’habitabilité, de consommation et de coûts avec la version 1.6 dCi 130ch 2 roues motrices. Mais pourquoi Nissan n’a pas conservé son appellation QASHQAI avec laquelle la marque a connu le plus de succès ?

* Plateforme technique CMF, Safety Shield, Nissan Connect 2.0, etc…

Qashqai+2 et X-Trail