Si Renault a toujours été plus ou moins présent sur le Dakar, pour moi 2 époques ont marqué la participation de la marque Française à ce Rallye-raid.

Tout d’abord avec les frères Claude et Bernard Marreau 5ème en 1979, 3ème en 1980 en R4 et vainqueurs en 1981 avec une R20 ( Vous pouvez retrouver un article sur l’excellent blog AUTOcult.fr). C’est ensuite Jean-Louis Schlesser qui a marqué mon enfance et qui s’est illustré entre 1997 à 2002 avec les buggy Megane puis Kangoo équipés respectivement de moteurs Renault essence et dCi, avec à la clé 2 victoires toutes catégories en 1999 et 2000.

Depuis 2013 ce n’est plus un buggy qui parcours les pistes du Dakar, mais un Duster aux couleurs du Renault Duster Dakar Team Argentine, soutenu depuis 2015 par Renault Sport Technologies.

Pour ce nouveau Dakar 2016, les préparatifs de l´équipe ont notamment porté sur la réduction du poids de la Duster, le perfectionnement de son châssis et l’augmentation de la puissance livrée par son moteur VK-50 (le V8 de l´Alliance Renault Nissan) à 387 chevaux.

De plus, les 30 mécaniciens, techniciens et ingénieurs argentins qui suivront les deux Renault Duster pendant l’épreuve ont suivi une formation approfondie, tandis le travail en matière de la logistique a été peaufiné grâce à l’expérience des trois participations précédentes.