Il est vrai que d’habitude lorsque je parle « 4 roues », c’est surtout pour évoquer l’automobile… Mais cette fois-ci j’ai décidé de changer un peu les habitudes pour vous parler roller ! En effet, ceux qui ont la trentaine, comme moi, connaissent bien les rollers, également appelés patins à roulettes « quad » (4 roues disposées comme une voiture) qui faisaient fureur dans les années 90. Leur succès était basé sur leur système de lanières qui permettait d’attacher au chassis les dernières baskets à la mode. Avec l’arrivée des rollers en ligne, les patins à roulettes quad ont été ringardisés et mis au placard…

… Jusqu’à ce que la marque Flaneurz remette au goût du jour ce type de rollers, en inventant un sytème beaucoup plus moderne et pratique. Le concept est simple et reprend l’essence même de ce qui se faisait à l’époque : il s’agit d’une interface installée dans la semelle des chaussures qui permet de  fixer de manière amovible sa chaussure à un châssis de roller quad. Après 2 ans de recherche & développement et une campagne de crowdfunding en 2015, au cours de laquelle la start-up Parisienne a réussi à lever 100 000 euros, la production des On Wheelz était lancée. Flaneurz a d’ailleurs su s’entourer de fournisseurs reconnus comme Roll Line, Sidas ou encore 3M pour la conception de ses rollers, ce qui est un gage de qualité.

Flaneurz On Wheelz

Les deux versions proposées (iconique et premium) vous permettent de choisir entre 2 chassis roulants plus ou moins haut de gamme et 3 versions de baskets (Adidas Top Ten, Stan Smith ou Nike Air Force 1). Le tout est assemblé en France dans un délais de 4 à 8 semaines.

Je vous laisse découvrir les rollers On Wheelz grâce à cette vidéo officielle qui permet de se rendre compte de la pertinence du concept.

Source : Flaneurz