Depuis la mi-juin 2017 on entend beaucoup parler du p’tit dernier de Hyundai : le Kona. Il s’agit d’un SUV urbain qui vient concurrencer les best sellers du segment, Peugeot 2008, Renault Captur et Nissan Juke. Avec son style décapant et ses équipements connectés, la marque Coréenne n’a rien laissé au hasard pour conquérir ce marché.

Mais aujourd’hui je ne suis pas là pour vous parler des spécifications de ce modèle ou d’un futur essai, je me suis plutôt intéressé à son nom. Si pour beaucoup d’automobilistes Kona est un terme inédit, sachez qu’une grande marque Canadienne de Vélo porte ce nom depuis la fin des années 80 !

C’est précisément en 1988 que la marque Kona a été créée par des pionniers du Mountain Bike, toujours aux commandes de l’entreprise aujourd’hui. Kona produit chaque année une gamme d’environ 80 vélos (VTT, vélos de route, Cyclo Cross, enfants…) et en assure la distribution dans le monde entier. Je suis moi-même client de la marque, pour laquelle j’ai un attachement particulier car elle a su conserver un esprit un peu « roots » tout en proposant des évolutions techniques au goût du jour.

Ce qu’il faut savoir c’est que le nom Kona n’est pas sorti tout droit de l’imagination des créateurs de la marque de vélo ou des bureaux d’étude du constructeur Coréen ! En effet, il s’agit d’un état d’Hawaï situé sur la côté ouest de l’île qui abrite deux parcs nationaux (Puuhonua o Honaunau et Kaloko-Honokohau) et qui est apprécié pour ses eaux claires propices à la plongée.

Après ces quelques détails de géographie, revenons à nos deux Kona. En fait ce que je trouve dommage c’est qu’une marque automobile comme Hyundai ait choisi ce nom alors qu’une marque de vélos à l’envergure internationale le porte déjà… Certes la marque de vélo est inconnue en Corée, certes le SUV Hyundai est prévu pour le marché européen, mais les équipes marketing du constructeur ont bien dû consulter les marques existantes, faire appel à des juristes… Mais Hyundai n’est pas précurseur en la matière et il y a déjà  pléthore d’anecdotes sur les noms de certaines voitures.

Un Kona peut donc en cacher un autre, mais lequel vous parait le mieux porter son nom ? Si mon choix va naturellement à la marque de vélo, je dois avouer que le design du nouveau SUV citadin ne me laisse pas indifférent, alors sans rancunes Hyundai ?