J’ai toujours plaisir à écrire des billets sur des produits innovants ou simplement décalés, et pour le coup c’est ce qui résume le mieux ce nouveau 2 roues commercialisé par la société Toulousaine WattEver.

Le concept eMott c’est l’idée d’un père et de ses deux fils passionnés par la mécanique et l’électrique ! Le projet démarre dans leur garage en 2014 avec la fabrication d’un premier prototype, suivi d’une deuxième generation en 2015. L’engin est officiellement présenté en 2016 pour une commercialisation courant du premier semestre 2017.

Mais quel est ce drôle d’engin électrique perché sur ses petites roues et dépourvu de selle ? L’eMott n’est pas sans me rappeler les vélos trial dépourvus également de selle mais il n’a clairement pas été créé pour cette pratique ; l’eMott se veut un 2 roues de loisir destiné à différents usages comme le sport, la balade, et les déplacements urbains. Même si l’eMott est un véhicule simple et amusant, il est doté d’un équipement qui tient la route :

  • Moteur BLDC 48V, 5 KW
  • Batteries 48V 50AH (batterie 48V 20AH LIFePO4 en option)
  • Autonomie de 50 km et vitesse maxi 50 km/h
  • Chassis en alu associé à un amortisseur 150 mm
  • Fourche double T 100 mm
  • Freins avant et arrière Magura MT7 (et je peux vous dire que ça freine grave)
  • Poids total de 45 kg
  • Un selle est disponible en option ;)

Cet engin se positionne sur un segment qui est en pleine effervescence : celui des 2 roues électriques de loisir, ludiques et dotés d’un pilotage accessible à tous. D’ailleurs, si le terrain de prédilection de l’eMott est la campagne et ses chemins accidentés, une version plus sage destinée au milieu urbain est en cours de préparation.

Source : WattEver