mobiliteur

blog éclectique de mobilité

En l’an 2000 les voitures voleront…

Lorsque vous êtes enfant, il y a des choses qui vous marquent et qui restent gravées dans un coin de votre tête ; c’est ce qui s’est passé pour moi avec l’automobile. Je fais partie de la Génération Y qui a grandi avec les « nouvelles technologies », comme les premiers ordinateurs portables, le premier Macintosh, le Minitel, ou encore  la Nintendo Nes…

Dans les années 80 tout paraissait possible, et l’émergence de ces nouvelles technologies nous permettait de penser que d’ici quelques années il allait y avoir tout un tas d’innovations qui allaient bouleverser nos vies ! Et une des idées visionnaires de l’époque était de dire que dans les années 2000 les voitures voleraient.

Malheureusement pour l’enfant qui sommeille toujours en moi, nous avons dépassé l’an 2000 depuis presque 2 décennies et les voitures ne volent toujours pas. D’ailleurs la seule voiture que j’ai eu l’occasion de voir voler, c’était dans le film culte « Retour vers le futur » avec la mythique DeLorean.

Mais si j’évoque ce sujet ce n’est pas pour me remémorer des souvenirs de gosses mais c’est parce que dernièrement, le leader mondial du secteur de l’aéronautique a présenté des prototypes de voitures volantes : le fantasme deviendrait-il réalité ?

En effet, le groupe Airbus travaille sur différents projets (Vahana, Skyways…) dont la voiture Pop.Up qui peut se transformer en quadricoptère en cas de besoin. Ce véhicule hybride a été développé en combinant conduite autonome et intelligence artificielle qui permettent à l’utilisateur de réserver son véhicule via une application et de se laisser transporter sur terre ou dans les airs ! Le Uber 2.0 est en marche.

Si Airbus a présenté cette voiture révolutionnaire au salon de Genève 2017, la société annonce une commercialisation d’ici une dizaine d’années, ce qui laisse encore un peu de temps pour s’imaginer voler en voiture. Mais l’idée originelle est toujours présente, et combinée à des technologies récentes (intelligence artificielle, interface virtuelle tactile, application smartphone), nous pourrons peut-être enfin concrétiser un rêve de gosse : voler en voiture.

Crédit photo : Airbus

2 Commentaires

  1. Entre les voitures volantes et les autonomes, il va vite falloir que nos administrations changent leurs façons de travailler car il va y avoir du boulot niveau réglementation de circulation, code de la route, permis, auto-école (ou auto/avion-école)… ;)
  2. Exact, et c’est sans compter les moyens de déplacements alternatifs comme les overboards…

Laisser un commentaire

© 2013 — 2017 mobiliteur

En Haut ↑