mobiliteur

blog éclectique de mobilité

Essai improvisé du QASHQAI avec Jean-Pierre Fontenay

Vainqueur du Paris Dakar en 1998, Jean-Pierre Fontenay est un pilote de Rallye-Raid et un grand passionné d’automobile. Nous nous connaissons depuis quelques années maintenant, et je dois avouer que parler voiture avec lui est toujours un grand plaisir. Aujourd’hui il fait parti du staff ASO pour le tracé du Dakar et distribue le fameux Easytrip, un Tripmaster dédié aux rallyes.

Jean-Pierre FONTENAY et Mitsubishi

De passage en Corrèze pour quelques jours j’ai eu l’occasion de lui faire essayer ce nouveau QASHQAI. Cet essai étant improvisé il m’a surtout donné son ressenti au volant de ce nouveau crossover Nissan.

Sa première impression à bord du QASHQAI est bonne, il trouve la présentation moderne et bien finie. Mais ce qui l’intéresse le plus c’est de le conduire alors on prend la route sans attendre.

Nous avons décidé de faire une boucle composée de petites routes de campagnes et de chemins gravillonnés.  Les premières sensations sont plutôt positives. Sur les chemins cabossés ou les petites rues escarpées d’un village médiéval, le QASHQAI est collé au sol grâce à un amortissement performant et pas trop ferme, aidé par les jantes 17″ de la version Acenta ; pour Jean-Pierre c’est le gros point fort de ce crossover.

Là où Jean-Pierre est déçu c’est au niveau de la boite de vitesse manuelle qui a des rapports très (trop) longs. Si cela permet de gagner des grammes de CO2 et d’économiser du carburant, les reprises deviennent trop justes avec ce 1.5 dCi. De même pour le frein à main remplacé par son homologue électrique… Et comment on fait pour « tirer un câble » maintenant ?

Voilà une synthèse de nos échanges à propos de ce nouveau QASHQAI, mais je lui ai déjà donné rendez-vous pour tester le nouveau X-TRAIL et cette fois-ci je vais préparer un essai filmé et pourquoi pas une petite interview !

Croisement de pont QASHQAI avec Jean-Pierre FONTENAY

Il aurait aimer tester la version All Mode mais ça ne l’a pas empêché de faire un croisement de pont ;-)

Il a aimé :

  • Bonne suspension
  • Pas de roulis
  • Tenue de route
  • Direction précise et bon rayon de braquage
  • Esthétique agréable
  • Bonne espace intérieure
  • S’aventurer sur les chemins de campagne est envisageable

Il n’a pas aimé :

  • Démultiplication trop longue avec une premiere qui anesthésie le petit 1.5 dCi qui pourtant est plein de bonne volonté
  • Revêtement cuir du volant pas assez épais pour une bonne prise en main
  • Frein a main électrique

Jean-Pierre FONTENAY et le QASHQAI

2 Comments

  1. Ha le frein de parkage électrique , sa use les plaquettes plus vite et j’adopte pas même pas confiance du tous .
    Fini de faire joujou dans la neige .
    C est cela aussi la nouvelle technologie .
    Être trop assisté.
  2. Hello Fred,
    Et oui les crossovers sont plus fait pour les pères de famille, que taillés pour un aventurier comme Jean-Pierre ;-)
    Perso à l’usage je me suis bien adapté à ce frein à main électrique, mais c’est normal, je suis pile dans la cible de ce genre de gadgets…

Laisser un commentaire

© 2013 — 2018 mobiliteur

En Haut ↑