Il y a quelques mois je parlais du Lopifit, un vélo hybride à assistance électrique qui offre la possibilité de marcher, au lieu de pédaler, pour faire avancer l’engin. Cette fois-ci, je reviens avec un vélo tout aussi excentrique, le Halfbike. Si le Halfbike conserve un pédalier et un guidon, le reste des composants n’a plus rien à voir avec un vélo lambda ! En effet, le chassis de l’engin a été conçu pour être utilisé debout, sans selle.

Justement, la position de conduite debout est le principe de base du Halfbike, car elle se rapproche de la marche naturelle et vous permet de contrôler l’engin avec tout votre corps et pas seulement vos mains. Cette position vous permettra de travailler votre équilibre et vos réflexes, notamment lorsqu’il va falloir tourner puisque le Halfbike doit être penché, un peu à la façon d’un scooter Piaggio MP3.

Les principales caractéristiques du Halfbike sont :

  • 3 tailles disponibles (S pour les personnes entre 1m50 et 1m65 cm, M pour les personnes entre 1m65 et 1m83, L pour les personnes entre 1m83 et 1m93)
  • Un poids contenu de 9 kg
  • Des composants de qualité (pneu avant Schwalbe Crazy Bob, freins Tektro…)
  • Un chassis pliant en aluminium
  • Un moyeu avant avec 3 vitesses intégrées
  • Disponible en 5 couleurs (noir, blanc, rose, vert citron, vert menthe)

Son chassis à la fois compact et pliant vous permettra de l’emmener partout, que ça soit dans les transports en commun, dans un ascenseur ou dans le coffre de votre voiture ; partout où un vélo aura du mal à être stationné ou rangé.

Ce concept ludique est intéressant pour une pratique sportive car il fait travailler l’ensemble du corps, mais j’ai du mal à m’imaginer aller au travail ou l’utiliser dans mon quotidien…

Source : halfbikes.com